Hoka zinal 2

Retour de test

Il y a quelques mois, Hoka a dévoilé la Zinal 2, un modèle qui fait suite au succès de la Zinal 1, baptisée ainsi en hommage à la célèbre course suisse, Sierre-Zinal.

Ce nouveau modèle présente des améliorations significatives, notamment au niveau de son design. Il se distingue par un chausson plus près du pied et l’introduction d’une mini-guêtre. Les crampons ont également été améliorés, avec une semelle Vibram toujours présente, mais des crampons plus prononcés. Cela constitue une amélioration notable par rapport à la première version qui avait une partie de la chaussure sans crampons.

Lorsqu’on enfile la Zinal 2, on ressent immédiatement une enveloppe parfaite du pied. Le mesh est également différent, semblant plus robuste, éliminant ainsi le problème de la bande à l’extrémité avant de la chaussure qui se décollait rapidement.

Le laçage demeure classique, bien que certains puissent regretter l’absence d’un système permettant de ranger les lacets. Cependant, ceci n’est pas un problème majeur et pourrait être un domaine d’amélioration futur.

Un point intéressant à noter est la collaboration de Hoka avec l’athlète français Sylvain Cachard pour la conception de la Zinal 2.

Champion d’Europe de course de montagne en 2022, Sylvain a mis cette chaussure à l’épreuve lors de la Sierre-Zinal 2023, obtenant une impressionnante quatrième place en 2h34, avec le meilleur temps français sur la célèbre course suisse.

En ce qui concerne la chaussure elle-même, elle présente une semelle intermédiaire différente, plus efficace et dynamique, bien que cela puisse entraîner une légère perte de stabilité.

En résumé, la Zinal 2 est une nette amélioration par rapport à son prédécesseur, avec un mesh plus résistant, des crampons plus agressifs et l’ajout de la mini-guêtre. Il convient de noter que la guêtre peut affecter le chaussant, il est donc parfois nécessaire de prendre une demi-pointure au-dessus, en fonction des préférences individuelles.

Pour les amateurs de statistiques, la Zinal 2 pèse 227 grammes.

Enfin, cette chaussure s’adresse principalement aux coureurs qui participent à des formats courts, tels que la Sierre-Zinal, mais elle peut également convenir à ceux qui préfèrent des distances plus longues.

Pour conclure, la Zinal 2 fait certainement partie des meilleures chaussures de l’année. Elle convient aux terrains réunionnais et peut être un excellent compagnon de route sur des sentiers tels que Mafate.

retour en image